Registre de covoiturage

Les trajets Mobicoop désormais labellisés par le registre de preuve de covoiturage de l’état

C’est incontestable : les routes françaises n’ont jamais été autant saturées par le nombre de véhicules en circulation et toutes les villes sont préoccupées par la croissance de bouchons. Une des solutions pour les désengorger est le covoiturage. Malheureusement ce modèle rencontre des difficultés à convaincre car c’est un changement d’habitude profond pour les usagers.…

Lire la suite
Mobicoop la mobilité partagée

Covivo rejoint Mobicoop, LA coopérative de la mobilité partagée

L’histoire de deux structures pionnières du covoiturage Depuis 2009, Covivo innove dans le domaine du covoiturage et des services associés. C’est le premier acteur en Europe à proposer un service de covoiturage temps réel (covoiturage dynamique). En 2014, l’entreprise reprend les activités de RoulezMalin qui avait développé la première plateforme de covoiturage pour le Département…

Lire la suite

Les Hauts-de-France attribuent 3,4 millions d’euros au transport entre particuliers

Dans leur délibération en date du 13 et 14 décembre, la Région des Hauts-de-France a décidé, à l’unanimité (159 voix “pour”, 0 “abstention”, 0 “contre”), de reconduire une subvention d’aide au transport entre particuliers (ATP). Le montant a été fixé au total à 3,4 millions d’euros pour l’exercice 2019. Pourquoi ? Cette aide a été…

Lire la suite

Avec les différents types de trajets solidaires, “On essaye toujours de trouver la solution qui coûte le moins cher sur le plan économique et écologique”

Pas de secret : le covoiturage reste de nature un acte solidaire. Et si on rendait le covoiturage encore plus solidaire ? Oui, c’est possible. Matthieu Jacquot, directeur de Covivo, éclaire notre lanterne sur les termes de trajets solidaires et ses connexes : covoiturage solidaire, transport solidaire et taxi solidaire.   Expliquez-nous succinctement le système…

Lire la suite

Mieux naviguer en 2019

« Sans connaissance de l’astronomie, il n’y a pas de navigation possible. » Abbé Grégoire – 25 juin 1795   C’est en ces termes que le Député lorrain défendait la création du bureau des longitudes et nos développements aujourd’hui en covoiturage doivent beaucoup à la géolocalisation et à la navigation, en particulier pour le covoiturage temps réel…

Lire la suite